Sashamismaï

Cuisine, pâtisserie, astuces, photographie et surtout bonne humeur, on est pas bien ici...

Sashamismaï

Un tea time au Meurice

A travers mes pages sur les réseaux sociaux et ce blog, on devine assez aisément mon goût pour la délicatesse des pâtisseries de Cedric Grolet. J'ai pu juger des recettes avec le livre "Fruits", qui m'ont convaincues à chaque fois à 120% et que j'essaye de partager avec vous dès que j'ai un chouia de temps. Et puis, en novembre dernier, Monsieur Sashamismaï m'a proposé d'aller juger les vraies au cours d'une petite escapade gastronomique, le cadowwww...!! Je ne touchais plus le sol, je suis partie à Paris en nuage! 

J'avais quand même la crainte d'être déçue, de m'être faite impressionnée par une réputation surfaite. Ce qui, d'ailleurs, m'était arrivé la veille chez Ladurée avec un déjeuner très très décevant. Je vous le dis tout de suite, sans faire traîner le suspens, Cedric Grolet mérite amplement, à mon goût, son titre de meilleur pâtissier au monde. C'est difficile de dire le contraire. Alors, bien sûr, l'ambiance, être en bonne compagnie,  le décorum, etc participe à une dégustation agréable et anthousiasmante, mais même en faisant abstraction du lieu, on ne peut qu'apprécier. 

La première chose que j'ai remarqué et qui m'a vraiment plu, c'est la fraîcheur des mets présentés. Tout m'a donné l'impression d'avoir été fait à la minute, à côté, en cuisine. Les sandwiches chauds étaient croustillant comme sortant du grill, les scônes encore fumants dans leurs petits torchons blancs pour les garder moelleux, la pâte à choux du Paris-Brest n'était pas détrempée, Idem pour le fond des tartelettes qui étaient parfaitement croustillants. D'ailleurs, durant notre dégustation, une jeune cuisto est passée dans les tables nous proposer ses madeleines au miel tout juste sorties du four, et encore sur leur plaque de cuisson. Ca, c'est bien joué que je lui ai dit )) ça participe à l'impression d'avoir la chance de manger des choses soigneusement préparées juste pour nous. 

En terme pratique, je réponds aux question qui me sont le plus posées quand je publie ce genre d'article: 

  • il faudra réserver pour le tea-time, cependant, on peut tenter d'aller déguster des pâtisseries sans réservations, mais côté bar.
  • Le tea-time est de 54e par personne. Il comprend une boisson chaude, et un plat de service à étage bien rempli ))
  • On vous demande si vous avez des préférences en fonction de votre régime alimentaire concernant les sandwichs salés. 

Je m'excuse pour les photos très "jaunes" mais le lieu est aux couleurs et lumières très dorés. Aussi, pour le salé, je ne me souviens plus de toutes les compositions, mais c'était bon en somme...

 

Le thé... Il ne m'a pas marqué comme celui du Ritz (avec le tea-sommelier, vous vous rappelez??) mais c'est bien sur un très bon thé, à côté les accompagnements des scones, des confitures et une crème du tonnerre.

Le thé... Il ne m'a pas marqué comme celui du Ritz (avec le tea-sommelier, vous vous rappelez??) mais c'est bien sur un très bon thé, à côté les accompagnements des scones, des confitures et une crème du tonnerre.

 

 

Mini sandwiches, scones crumble et myrtilles et scones nature (je les ai fait à la maison dès mon retour, la recette est dans le livre, une pure tuerie atomique!!)

Mini sandwiches, scones crumble et myrtilles et scones nature (je les ai fait à la maison dès mon retour, la recette est dans le livre, une pure tuerie atomique!!)

 

 

Mini sandwiches briochés au saumon

Mini sandwiches briochés au saumon

 

 

Cookies sarrasin, onctueux caramel, et praliné... No comment (j'ai fait ceux à la cacahuète du livre aussi, encore une recette à vous publier...)

Cookies sarrasin, onctueux caramel, et praliné... No comment (j'ai fait ceux à la cacahuète du livre aussi, encore une recette à vous publier...)

 

 

Best Paris-Brest ever

Best Paris-Brest ever

 

 

S'il n'y avait qu'une seule chose à retenir de ce tea-time, ça serait sans nul doute le Citron version tartelette. En plus de la prouesse technique, je n'ai jamais autant apprécié l'amertume de l'écorce de citron et son acidité. Le jour où je suis bien en forme, je tente la recette inchaaLlah ;)

S'il n'y avait qu'une seule chose à retenir de ce tea-time, ça serait sans nul doute le Citron version tartelette. En plus de la prouesse technique, je n'ai jamais autant apprécié l'amertume de l'écorce de citron et son acidité. Le jour où je suis bien en forme, je tente la recette inchaaLlah ;)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article